Faut-il craindre pour les ovaires de nos filles à cause des portables ?

Une chanson sur les portables... et les conséquences de leur présence près de nous...

La poche sans portable

C’est vrai tu as raison
S’il n’est pas allumé dans ta poche
Tu l’sens pas vibrer ton portable
C’est vrai qu’t’as raison
Ce serait vraiment trop moche
De rater l’appel du... marchand d’sable

Ma fille,
Entre nous, on peut aborder ton anatomie
À côté de tes poches
Y’a tes ovaires
Et j’suis pas sûr qu’ils apprécient
Le concert des ondes
J’aimerais pas qu’elles te privent
De la joie de m’appeler grand-père


Bien sûr j’suis un peu vieux
Sont pas cools mes principes de précaution
Le portable c’est formidable
Tu l’ranges où tu peux
Y’a des réglementations
Les opérateurs sont... adorables

Ma fille,
Entre nous, on peut aborder ton anatomie
À côté de tes poches
Y’a tes ovaires
Et j’suis pas sûr qu’ils apprécient
Le concert des ondes
J’aimerais pas qu’elles te privent
De la joie de m’appeler grand-père


Les ovaires de nos filles
Lanceront les prochaines générations
Ce serait impardonnable
Qu’on les leur grille
Ai-je confiance aux commissions ?
Et leurs normes de taux... tolérables

Ma fille,
Entre nous, on peut aborder ton anatomie
À côté de tes poches
Y’a tes ovaires
Et j’suis pas sûr qu’ils apprécient
Le concert des ondes
J’aimerais pas qu’elles te privent
De la joie de m’appeler grand-père


Un texte figurant dans le recueil Cent chansons sans chanteur...

Ajouter votre avis


Mon avis du 26 février 2016 après la lecture d'une interview de M. Michel Hibon, Pdg du Groupe "Cahors" dans LA VIE QUECRYNOISE, où il essaye de défendre les compteurs Linky qui ne semble rien devoir apporter aux consommateurs et devraient être refusé par celles et ceux à qui ont veut les imposer, même s'ils sont fabriqués dans le Lot :) l'interview de M. Michel Hibon ne m'a pas convaincu. Par exemple, un passage étonnant : "Il est donc dommageable d’affirmer des choses qui vont à l’encontre, de l’intérêt de Groupe Cahors et de l’emploi dans la région." Cet argument ne me semble pas recevable... Un autre passage étonnant : "Et que dire alors de l’utilisation des téléphones portables, des ordinateurs, des tablettes, activés à longueur de journée ?". Naturellement, qu'il faut éviter ces appareils "activés à longueur de journée" ! C'est là que j'ai noté avoir écrit une chanson sur "les ovaires de ma fille"... sur les conséquences du portable dans la poche pour les jeunes filles. Y'a aussi " les ondes nous inondent"... mais il faudrait se taire car certains font des affaires...

Voir sujet précédent du forum

Aborder un autre sujet ? Vous pouvez débuter un nouveau sujet ayant trait à la chanson.

Un texte disponible... en vidéo :