La couverture du livre un auteur chanté

Quelques symboles sûrement appréciés par monsieur Laurent Petitgirard



livre auteur de chansons chanté



Un auteur chanté n’est pas forcément entendu ni payé
Le livre.


La couverture...

Il s’agit de vitraux d’églises lotoises. Un écrivain athée peut apprécier l’art religieux... Et réaliser des clins d’œil...

- Représentation de Sainte Cécile, nullement l’épouse de M. Laurent Petitgirard, président du Conseil d’Administration de sacem, mais "patronne" des « musiciennes, musiciens, brodeuses et brodeurs.» Donc, certes pas des "auteurs de chansons"... Même si certain(e)s se classent parmi les brodeuses et brodeurs.

Cécile de Rome, du "premiers temps du christianisme", aurait peut-être vécu sous le règne de Marc Aurèle, stoïcien à lire.

Selon sa légende, vierge, mariée de force, elle continua à respecter son vœu de virginité, et parvint à convaincre son mari de suivre cette voie. Ce qui ne la prédestinait donc pas à devenir l’amie des chanteurs...

- Et une statue de Saint François de Salles, patron des écrivains (ce n’est ni monsieur Gallimard ni monsieur Lagardère).

- Et une statue découverte dans la basilique Saint Sernin de Toulouse : Saint-Benoît Labre, (né le 26 mars 1748 à Amettes, ayant vécu à Conteville, à quelques kilomètres de la terre de mon enfance), Saint patron, entre autres, « des mendiants, des pèlerins, des itinérants. »
Des itinérants du spectacle ?

Verso (livre papier) : sculpture extérieure de la basilique Saint Sernin.




Ajouter votre avis




Voir sujet précédent du forum

Aborder un autre sujet ? Vous pouvez débuter un nouveau sujet ayant trait à la chanson.
Un texte disponible... en vidéo :